Lutte contre le covid-19: l’artiste SOKE du Burkina retenu dans « le projet international du Collectif Africa victime du Covid-19 »

Artiste musicien plasticien burkinabè originaire de la boucle du Mouhoun, Souleymane KONANÉ à l’état civil, connu sous le nom SOKE, est l’auteur d’un album et de plusieurs singles à succès.Dynamique et pétri de talent, SOKE a déjà participé à plusieurs concours internationaux à savoir RFI couleur Talent en 2012 et Airtel Trace music star en 2015 où il fut finaliste. En cette période de la pandémie du covi19, le Label Andream PROD dans son projet Collectif Africa victime du covid19 a choisi l’artiste pour exprimer encore son immense talent artistique parmi ses pairs du continent africain dans la lutte contre le Coronavirus.

Burkinanews: Projet international collectif Africa victime Covid19, de quoi s’agit-il exactement?

SOKE: Le projet international Collectif Africa victime Covid19 est un projet du Label ANDREAM PROD qui regroupe plus de 10 pays africains victimes de la pandémie du covid19 dans le but de sensibiliser la population à être plus responsable afin de pouvoir endiguer cette pandémie du covid1 à travers un tube.

Qu’est ce qui a prévalu le choix du Label sur votre vous parmi tant d’autres artistes?

Selon la représentante du Label ANDREAM PROD à OUAGADOUGOU qui nous appelé et puis nous a approchés, mon manager et moi, elle nous a fait savoir que j’étais l’artiste qui remplissait les normes pour faire partie de ce projet.Car leur maison de disque me suivait depuis 2012. En plus,à travers la diffusion de mes chansons sur les chaînes de télévision étrangères, mes expériences internationales,mes collaborations artistiques et surtout ma capacité de m’adapter à tous les genres musicaux sont entre autres des raisons de leur choix.

Quelle sera la particularité de ce collectif selon vous du moment où il y a eu beaucoup de collectif et d’artistes qui ont déjà fait sortir des chansons dans cette même optique?

C’est vrai qu’il y a eu tant d’artistes et collectifs qui ont déjà chanté mais cela n’empêche pas de toujours d’aller dans le même sens.Je peux vous dire que chaque artiste a sa manière spécifique à lui de faire passer le message et de le faire comprendre sur son genre musical.De surcroît c’est un collectif regroupant plus de dix artistes de divers pays chacun.Je suis certain que chacun nous donnera le meilleur lui pour faire sortir le meilleur tube.

Qu’es que cela vous fait d’être le choix du label ANDREAM PROD?

SOKE: Je me dis que tout ça ce sont les fruits du travail bien fait et du talent qui sont reconnu.Car connaissant le Label Andream Prod,i l n’encourage pas la médiocrité.Et si leur choix est porté sur ma petite personne parmi tant de milliers d’artistes au niveau de notre Faso, je ne peux dire que mes œuvres sont vues et très bien appréciées.Pour moi c’est tout simplement une réjouissance et surtout avec fierté de toujours porter le drapeau national et le représenter dans ce collectif international.

Comment ce projet va t’il se dérouler concrètement?

SOKE: Le projet consiste à l’enregistrement du son dans les studios respectifs par chaque artiste et envoyer la prise de voix à la maison qui s’en chargera de la sortie.Donc actuellement je suis au studio pour l’enregistrement de ma voix.

Quel est votre mot de fin à l’endroit de vos fans?

SOKE : Collectifs Africa victime du Covi19, dans un tel projet pour moi c’est un honneur mais aussi une interpellation à être plus à la hauteur des attentes des fans.Dans ce sens, j’ai plus besoin du soutien de tous. Car je me rends compte que c’est maintenant que ma carrière artistique commence proprement dit avec bien sûr plein d’autres projets à l’horizon après la fin de cette pandemie.
Cependant en cette période très difficile de covid19, je les invite à plus de responsabilités, surtout respecter les consignes donnés par les autorités médicales.

Rico manadja

burkinanews.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *