Campagne de distribution de 3000 masques par SUUDU ANDAL : Bobo-Dioulasso et Banfora, les deux dernières bénéficiaires

Soutenue par l’Union Européenne, la campagne de distribution des 3000 masques par l’association SUUDU ANDAL a pris fin par la région des Cascades et les Hauts-Bassins, respectivement dans les villes de Banfora et de Bobo-Dioulasso. Au total, 1000 masques ont été distribuées dans ces deux villes du 7 au 8 juin 2020. Cette action communautaire entreprise par l’organisation a été saluée par les bénéficiaires des deux villes.

L’association SUUDU ANDAL, contre la COVID-19 a entrepris une action communautaire à travers le Burkina Faso, dénommée “Stop Covid19 outbreak in Burkina”, qui consistait à la distribution de 3000 masques. Des masques obtenus grâce à son partenaire, l’Union Européenne, qui s’est engagée aux côtés de cette organisation de jeunes. Debutée à Dori, la campagne a pris fin dans la ville de Banfora et de Bobo-Dioulasso.


L’action de Banfora s’est déroulée, le dimanche 7 juin 2020. L’association dans cette ville a choisi le grand marché pour la mise en œuvre de son action. Elle a alors distribué 500 masques aux hommes et aux femmes du marché avec l’aide de quelques responsables du marché. Des responsables qui ont apprécié cette initiative. L’un deux M. Soma s’est dit particulièrement touché par cette campagne de distribution de masques. Il a par ailleurs remercié l’association SUUDU ANDAL pour son action. Puis l’a encouragé dans sa lutte contre le CORONAVIRUS. « Nous étions dans un besoin en terme de moyens de lutte contre la pandémie. Comme vous le voyez, le nombre de cache-nez n’a pas suffi car des besoins énormes existent. Nous saluons votre action car elle a de la valeur » a-t-il dit.
Au lendemain de l’action de Banfora, SUUDU ANDAL a mis le cap sur la ville de Sya. C’était le mardi 8 juin 2020, pour la dernière phase de son action. Dans cette ville, elle a aussi distribué 500 masques Destinées majoritairement aux femme, au niveau du marché de Yéguéré. Selon l’une des responsables du marché, madame SANOU, l’action vient à point nommé car d’après elle, les femmes du marché étaient dans le besoin. « Nous sommes reconnaissantes envers votre association, SUUDU ANDAL. Cette association qui a eu une pensée envers nous les femmes, qui sommes aussi vos mamans. Votre action est à saluer. Nous espérons que vous bénéficierez d’autres accompagnements pour effectuer d’autres actions », a-t-elle souhaité
L’association compte mener d’autres actions dans la même dynamique d’assurer un présent et un avenir radieux aux communautés.

Diro Benoit Wilfried TOE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *