SOCIÉTÉ : LA CAMPAGNE « Un enfant, un acte de naissance » OFFICIELLEMENT LANCÉE DANS LE SUD-OUEST.

La commune de Gaou, dans le Sud-Ouest a abrité ce 06 août 2020, le lancement officiel de la caravane PRODEPS dénommé « Un enfant, un acte de naissance ». C’était en présence du vice président du conseil d’administration du Réseau Africain Jeunesse, Santé et Développement au Burkina Faso (RAJS/BF) avec à ses côtés ses plus proches collaborateurs.

« Mes vives remerciements à l’Union européenne ainsi qu’à toutes les personnes impliquées dans ce projet ». C’est par ces mots que le vice-président du conseil d’administration du RAJS/BF a salué l’initiative du PRODEPS. Laquelle initiative qui va permettre à la caravane de parcourir les localités du Sud-ouest pour sensibiliser les populations sur l’importance de l’état civil au Burkina Faso. La

région du Sud-ouest a enregistré ces dernières années, des avancées majeures en matière d’établissement d’actes de naissance pour les enfants, a affirmé Aboubacar TRAORE, SG de la région. Des performances rendues possibles grâce aux plaidoyers et autres séances de sensibilisation entrepris auprès des familles et ménages. « L’acte de naissance représente le premier diplôme de l’enfant » a expliqué Andé Guillaume SANON, vice-président du Conseil d’Administration du RAJS/BF. Mais le combat est loin d’être gagné et beaucoup d’efforts restent à consentir afin d’atteindre l’objectif fixé par le PRODEPS, a-t-il ajouté.
Dans la commune de Diebougou spécifiquement, les résultats obtenus en matière de promotion et d’établissement d’actes de naissance sont encourageants. Ceux, grâce au projet PRODEPS avec l’appui de l’ONG ‘’Save the Children’’ a déclaré Jean Ilaire SOMÉ, Chef du service d’état civile. « Avec ce projet, la ville de Diebougou va enregistrer zéro enfant sans acte de naissances » a-t-il ajouté.

Parti pour durer trois (3) ans, mais les résultats obtenus en deux ans sont satisfaisant, a affirmé Aïcha OUEDRAOGO, Chargé du projet PRODEPS au RAJS/Bf.

Victoria NERAMBAYE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *