Procès CNSS : 3 personnes condamnées, 4 relaxées.

Le verdict du procès du recrutement frauduleux de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) vient de tomber. Natacha Ouédraogo, épouse de l’ex DRH écope de 12 mois ferme et 500.000 FCFA d’amende assortie de sursi.

Zèda Norbert, ex DRH, lui écope de 30 mois d’emprisonnement ferme et 5 ans d’interdiction d’exercer dans la fonction publique. Sawadogo Daniel, l’ex chef de personnel prend 20 mois ferme et 5 ans d’interdiction dans la fonction publique.

Ainsi, des sept prévenus pour le recrutement frauduleux de la CNSS, 3 sont condamnés et les quatres autres prévenus sont relaxés pour faits non constitués.

Par ailleurs, le Tribunal s’est déclaré incompétent pour statuer sur la reprise du concours frauduleux. Les condamnés ont 15 jours pour faire appel.

Minute.bf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *